#MOOD

PRÉSENT/FUTUR, PETIT TOPO.

Bien le bonsoir, j’espère que vous allez bien ! J’ai une soudaine envie de rédiger un article où je vous parle littéralement à coeur ouvert, j’ai plusieurs sujets en tête, je n’ai même pas posé cet article sur papier (à la main) c’est dire comme je suis prise au dépourvue. DISCLAIMER : Je préviens, je vais raconter m’a vis, si vous en avez rien à faire, vous n’êtes pas obligé de lire cet article. (Bisous et coeur sur vous si vous quittez l’article maintenant)

En fait, sans vous mentir en ce moment, je suis vraiment pas dans un bon mood. Et pour vous dire, je suis en train de me demander si ça fait pas un an que c’est comme ça. C’est fou comme une décision, un choix, peut changer votre vie, son déroulement, votre esprit ou encore votre façon de voir les choses.

Bien sûr, tout part d’une rupture après des choix pas très intelligent (de ma part, je l’assume), puis d’une succession de mauvaises décisions. J’ai 25 ans. Depuis quelques jours. J’ai envie de faire un point sur la situation, de le poser à l’écrit. Je sais, je suis littéralement pas du tout obligée d’exposer ça au grand jour à des inconnus, mais je veux que cet article puisse donner des idées à d’autres, peut-être dans le même cas que moi. Que cet article aide à relativiser.

OÙ J’EN SUIS AUJOURD’HUI

LE PRÉSENT

Je suis célibataire depuis 1 an maintenant, j’ai accumulées quelques mauvaises rencontres, mais aussi des bonnes, que j’ai parfois laisser partir, j’estime m’être assez amusée. Je suis désormais à la recherche d’une vraie histoire. Sans réellement rechercher car comme on dit, c’est quand on ne cherche pas qu’on trouve.

Depuis ma séparation, je suis retournée vivre chez mes parents, après 4 ans de « liberté ». J’avoue que c’est un peu compliqué. Perdre son indépendance. Il y a quelques avantages aussi, je vous l’accorde. J’ai acheté un appartement sur plan, qui devrait être prêt, je l’espère au printemps 2020. Donc, j’attends –impatiemment-. Je ne remercierais jamais assez mes parents de m’héberger. Mais ça devient un peu long

Mon travail me plait toujours, malgré quelques nuages. Il faut savoir se poser les bonnes questions sur son avenir, sur ce que l’on souhaite. Laissons le temps faire les choses (comme dans beaucoup de domaines d’ailleurs).

ET APRÈS ?

LE FUTUR

Je ne vais pas chercher à aimer quelqu’un, mais à m’aimer moi en premier. C’est à ce moment-là que je serais pleine de confiance et capable d’aimer, sans douter, quelqu’un d’autre. Pour cela, je dois « retrouver » ma forme physique, ne pas continuer à m’emparer comme je le fais en ce moment. Je mange, je mange, mais je ne me dépense pas ; donc au bout d’un moment, ça va vraiment se voir. Il va donc falloir que je me remotive à aller au sport, me tenir à une routine.

Ça passe aussi sur le fait de se sentir bien, manger sainement, se coucher à heures normales, lire au lieu de regarder une emission ou série le soir, ne pas grignoter, boire encore plus que je ne bois actuellement (de l’eau hein).

Puis ma future maisonné, j’ai tellement hâte de l’avoir et de la décorer, c’est tout bête, mais je pense que dans mon cerveau j’y verrais enfin plus claire quand j’aurais mon appartement, mon indépendance et mes responsabilités.

En attendant, je vais profiter, en mettant de l’argent de côté, mais aussi en voyageant. Un petit week-end à Dijon avec la meilleure amie en novembre, trois jours à Londres en solo en décembre et le retour à l’Ile de la Réunion avec la mère pour deux semaines. J’ai tellement hâte de lui faire découvrir le peu que je connais sur cette île et retrouver mon cousin, qui est comme mon frère.


C’est un article complètement hors sujet, mais que j’ai aimé rédiger, je vous invite à faire ce petit topo sur vous et le relire dans quelques mois, vous verrez les changements. Pas obligé de le faire sur internet, juste sur un bout de papier ou même sur votre smartphone. Faites-vous un petit topo sur votre présent et votre futur. Vos objectifs seront alors posés.

Si tu es encore là, j’espère que cet article t’aura plu. À très vite, Lauuvely.

IMAGE TROUVÉE SUR PIXABAY


Un commentaire

  • L'indécise

    25 ans dans quelques mois aussi… Je ne sais pas si c’est l’âge qui fait ça mais comme toi j’ai envie de faire le point sur ma vie en ce moment… Félicitations pour ce futur appartement en tout cas, être propriétaire à 25 ans c’est génial !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.