Aller au contenu

LES LECTURES DE LAUUVELY – #4

Bien le bonjour, comment allez-vous aujourd’hui ? Je suis de retour avec un article que vous n’avez pas vu depuis un moment. Décidément, en ce moment, je vous rédige le type d’article que j’écrivais au début du blog. Le dernier article lecture date d’août 2020, alors depuis, évidemment j’ai lu, un peu moins que pendant le confinement certes. Mais du coup, j’ai un petit retard à rattraper… Vous êtes prêt(e)s ?


Chère Mamie au pays du confinement

de Virginie Grimaldi

Chère mamie,
J’espère que tu vas bien et que papy aussi.
Pendant 55 jours, pour se protéger du Covid-19,  nous avons dû rester confinés chez nous. J’avais besoin de conjurer l’angoisse, alors chaque jour  je t’ai écrit. La vie se chargeait de me fournir l’inspiration, et je ne manquais pas de grossir le trait, pour te distraire, pour me distraire. Aujourd’hui,  je vais partager ces lettres avec tout le monde.  C’est très émouvant de penser que l’on a tous vécu  la même chose au même moment. Il faut que  je te prévienne : tous les bénéfices seront reversés  à la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux  de France, qui soutient ceux qui ont porté le pays  à bout de bras pendant deux mois. C’est un moyen 
de se sentir un peu utile, après s’être trouvé bien impuissant.
Gros bisous à toi et à papy, 
Ginie

Un livre que j’ai lu hyper rapidement, car il est très facile à lire, nous avons vraiment l’impression que nous lisons les lettres qu’une amie a envoyées à sa grand-mère et qu’elle les partage avec nous. Les photos jointes avec les lettres illustrent bien le contenu de la lettre. Sans parler qu’on a tous vécu ce qu’elle raconte dans le livre, c’est à dire un confinement ! Ça vous rappellera de bons souvenirs, promis.

Disponible sur Amazon ou la Fnac.


Ceux qui s’aiment finissent toujours par se retrouver

de Sonia Dagotor

Trois femmes. Trois générations. Trois histoires d’amour.
Liliane, la grand-mère : Ma petite-fille m’observe avec insistance. Je ne dois rien laisser paraître. Je la connais bien, Justine. Quel bout de femme ! Quel tempérament ! Elle a de qui tenir, me direz-vous.
Catherine, la mère : Je n’en peux plus de ces réunions de famille. Je dois toujours m’occuper de tout. Et Maman qui fait des caprices, en plus ! Vivement demain que je retrouve Pierre. Pierre, c’est mon collègue. Je l’aime beaucoup, mais je suis mariée…
Justine, la petite-fille : Qu’est-ce qu’elle a, Mamie ? Je la trouve soucieuse. Les yeux dans le vague, elle soupire en caressant son petit chien. C’est certain, quelque chose cloche. Il faut que je lui parle !
Et si Justine perçait le secret de sa grand-mère ? Et si, dans cette histoire, chacune avait besoin de l’autre pour avancer, pardonner, et aimer ? Le portrait de trois générations de femmes aux prises avec l’amour, la culpabilité et la possibilité du bonheur.

J’ai lu ce livre en deux jours, j’étais tellement impatiente de savoir la fin. Puis le livre me parlait, pour la petite anecdote, j’ai commencé à le lire chez ma coiffeuse, lors d’une séance à trois, avec ma grand-mère et ma mère. Donc, j’étais clairement dans le bon mood pour le lire. Il donne clairement envie de parler, d’en apprendre sur nos ainés.

Disponible sur Amazon ou la Fnac.


Le jour où j’ai appris à vivre

de Laurent Gounelle

Imaginez : vous vous baladez sur les quais de San Francisco un dimanche, quand soudain une bohémienne vous saisit la main pour y lire votre avenir. Amusé, vous vous laissez faire, mais dans l’instant son regard se fige, elle devient livide. Ce qu’elle va finalement vous dire… vous auriez préféré ne pas l’entendre. À partir de là, rien ne sera plus comme avant, et il vous sera impossible de rester sur les rails de la routine habituelle. C’est ce qui va arriver à Jonathan dans ce nouveau roman de Laurent Gounelle. À la suite de cette rencontre troublante, il va se retrouver embarqué dans une aventure de découverte de soi ponctuée d’expériences qui vont changer radicalement sa vision de sa vie, de la vie.

Ce livre est un vrai bol d’air frais, plein de positivité, avec ce personnage qui remet presque tout en question pour une seule prédiction. Ce qui après lecture, nous fait nous remettre en question, qu’est-ce que nous ferions à la place de Jonathan ?

Disponible sur Amazon ou la Fnac.


Est-ce que l’un de ses livres vous fait envie ?
Ou en avez-vous déjà lu l’un d’eux ? Parlons-en dans les commentaires !

À très vite…

2 commentaires sur “LES LECTURES DE LAUUVELY – #4”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.