Dark Mode On / Off

LE BUJO : UN AN APRÈS

Bonjour bonjour, est-ce que tu vas bien ? Je suis de retour ce soir avec un article bilan de l’utilisation de mon Bullet Journal, petit carnet permettant de s’organiser personnellement et à personnaliser entièrement. Es-tu prêt ?

Vous trouverez le précédent article, par ici, celui que j’ai écrit en juin, me revoilà six mois plus tard pour un petit bilan.

MON UTILISATION

Au fur et à mesure, j’utilise maintenant le bujo comme un carnet de souvenirs. Je note ce que j’ai vécu, de plus ou moins important, dans une journée. C’est en fait un journal intime, pas si intime. Je compte garder le/les carnet(s) comme carnet de souvenir.

Comme vous pouvez le voir au-dessus, par exemple, en septembre j’ai passé un week-end à Barcelone, j’ai gardé quelques tickets et documents du séjour pour en faire une page entière. Je colle aussi les tickets de cinéma sur les semainiers. Tout ce que je peux garder et qui a de l’importance pour moi, je le colle dans le bujo.

J’avais commencé mon premier bujo en décembre 2018. Nous voici un an plus tard et j’entame un nouveau bujo. D’une autre marque et avec le numéro des pages en bas. Même si je ne sais pas si cette petite option me servira.

CE QUE JE CHANGE

J’ai décidé de modifier un peu la présentation de mon bullet pour ce nouveau carnet, je compte l’utiliser comme celui de 2019, mais en l’axant bien plus sur les souvenirs. Pour ce nouveau bullet, j’ai modifié mes keys, traduisez mes clés, ce sont ses petites icônes pour notifier si c’est une tâche, un rendez-vous, etc.

Je souhaite aussi l’utiliser pour faire plus de liste, d’objectif, afin de me motiver. Car je me suis rendu compte que le fait d’avoir un compte rendu de ses objectifs, motive énormément à en avoir d’autre et toujours se dépasser. Et surtout à s’y tenir.

Le bujo est vraiment un moment de relaxation pour moi, je prends le temps de le personnaliser, de noter les choses que je n’ai pas envie d’oublier dedans. Parfois, j’utilise petit quart d’heure pour le remplir mais parfois, j’emprunte une ou deux heures de mon temps pour faire les semainiers, créer des listes ou encore faire une page souvenirs.


Et vous, utilisez-vous un bujo ? Si oui, quelle est votre expérience ?
Si non, avez-vous envie d’en faire un ?

À très vite, Lauuvely.


ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

LAUUVELY