J’AI COUPÉ MON TÉLÉPHONE PENDANT UNE JOURNÉE


LIFESTYLE / lundi, décembre 23rd, 2019

Coucou toi, comment va aujourd’hui ? Noël approche et il me manque bien des cadeaux… Cette année, je ne suis pas du tout organisée. Du moins, pas pour les cadeaux. Passons, je suis là aujourd’hui pour vous parler d’une expérience que j’ai réalisée ce dimanche. J’ai coupé mon téléphone pendant une grande partie de la journée

Tout a commencé le samedi en fin de journée, ma grande prêtresse, celle qui m’inspire, la belle Léna Situations publie sur Instagram qu’elle a coupé son téléphone toute la journée, qu’elle a profité de ses proches, quelle c’est reposée, etc. Ça faisait plusieurs fois que je voyais ce genre de chose passer sur les réseaux. Je me suis dit, pourquoi pas moi, pourquoi ? Peut-être parce que je m’attache trop à ce petit objet (comme pour les mecs d’ailleurs). Je vais sur les réseaux tout au long de la journée (surtout sur Instagram).

En me levant ce dimanche, un peu avant 8h, j’ai quand même checker les réseaux et me levant pour aller petit déjeuner, bim, j’ai coupé mon téléphone et je l’ai rangé dans mon chiffonnier pour ne pas être tentée de le rallumer trop tôt. J’ai donc petit déjeuner, puis je suis retournée dans ma chambre. J’ai ouvert mes volets, puis j’ai commencé à lire un livre. Au bout d’une quarantaine de pages, j’étais de nouveau fatiguée… Je me suis donc rendormie tranquillement.

En me réveillant, je ne savais pas quelle heure il était, littéralement, je n’ai pas d’horloge dans ma chambre, j’ai bien ma montre, mais c’est une Apple Watch, mais je n’avais pas envie d’y trouver une notification, puis être tentée d’allumer le téléphone. Après ma sieste du matin, tel un bambin, j’ai relu tout mon bujo de l’année 2019, je me suis remémorée des souvenirs. J’ai ensuite rempli mon nouveau bullet, avec des introspections, des bilans, des souvenirs.

Et en passant dans la cuisine, il était déjà 11h20. Je me suis décidée à me doucher, prendre soin de moi. Un petit peeling et un masque pour les cheveux. C’était un peu compliqué justement après cette douche, la faim arrivait, souvent le téléphone t’accompagne dans l’ennui et fait passer le temps plus vite.

J’ai passé ma journée a regarder la dernière saison d’une émission de télé-réalité française (honte à moi), histoire de ne pas avoir à trop réfléchir. Encore là, sans mon téléphone, et bien vous savez quoi ? Ça m’a permis d’analyser le comportement des candidats et me dire que bordel, c’était très mal joué (pour info, c’était les Princes et Princesses de l’Amour). J’ai ensuite déjeuné avec mes parents. Puis je me suis reposée une partie de l’après-midi, avant de prendre le thé et le goûter (du pain perdu de ma maman) et jouer au Scrabble avec ma mère (j’ai perdu, hein).

J’ai rallumé mon téléphone vers 17h. Une petite avalanche de notifications, mais rien d’urgent. Je me suis rendu compte que je n’avais rien loupé. C’est notre mal de l’époque, je pense, on ose pas trop poser notre téléphone car on a littéralement la peur de louper quelque chose. Comme quand on ne va pas à un événement. Je ne sais pas à quoi ça correspond d’ailleurs. Si c’est comme ça c’est que c’est le destin.

Bilan de cette journée, c’est à refaire. Effectivement, je me suis sentie reposée, pas de maux de tête à cause des écrans, pas cette envie d’aller sur les réseaux. Une pression en moins peut-être. C’est là que je me suis dit qu’il était peut-être temps de moins se prendre la tête et de faire ce que j’ai envie. Que ce soit sur les réseaux et dans la vie de tous les jours. Ce temps sans mon téléphone m’a permis de faire le point sur moi, sur ce que je souhaite. J’ai pu réfléchir, penser et ça fait du bien !


Et toi, est-ce que c’est une chose que tu oserais faire ? Qu’en penses-tu ?

J’espère que tu as aimé cet article, à très vite, Lauuvely.


Image trouvée sur le site Pixabay.

SPREAD THE LOVE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.